samedi 1 janvier 2011

L'art d'être (grand) père

A 66 balais, Polnareff s'avise enfin d'être papa, imité par Elton John qui en a 63.

Je ne dirai plus de leur musique que c'est de la guimauve pour Papys.

Car ils bandent encore. Du moins, je le suppose.

Et si ce n'est pas le cas, vive la procréation assistée !  Quelle procréation ne l'est pas, d'ailleurs ? Ma femme et moi, par exemple, pour faire nos trois enfants, nous sommes mutuellement prêté assistance (à l'ancienne).

Bonne et heureuse année aux poupons, en tout cas.

Ce qui ne devrait pas poser trop de problèmes car, comme le dit quelque part le Petit Livre Rouge, il vaut mieux être né des oeuvres d'un vieux millionnaire que de celles d'un vieux SDF (s'il en reste après les gelées, bien entendu).





Vieux caniche en période de rut

Aucun commentaire: