vendredi 31 décembre 2010

Sept, ils étaient sept

Ou plutôt huit, en comptant Eli Wallach, le merveilleux partenaire de Carroll Baker dans Baby Doll, d'Elia Kazan. Lui vit encore. Il fera, on l'espère, un alerte centenaire. Il y a aussi Robert Vaughn.( 78 ans seulement).

Mais tous les autres nous ont quittés, Yul Brynner et Steve Mc Queen les premiers, puis James Coburn, Brad Dexter, Horst Buchholhz et Charles Bronson.

Leurs dégaines, leurs visages, leur façon de monter à cheval, de bouger figurent en bonne place dans la galerie des images de cinéma qu'il est impossible d'oublier.

Longtemps encore, sans doute, ce sera un bonheur de les regarder chevaucher au rythme de la musique d'Elmer Bernstein.

 The Magnificent Seven, film de John Sturges (1960)

Aucun commentaire: