mardi 11 janvier 2011

Anaïs et le cabri-duracell

Mi-juin, une de mes promenades favorites est celle du lac du Crachet, au-dessus de Crévoux. Toponymes moyennement séduisants pour un des coins les plus charmants de l'Embrunais.

L'avant-dernière fois (c'était il y a deux ans), j'ai rattrapé dans la montée deux jeunes femmes, abandonnées dans les éboulis par leur compagnon, immédiatement dénommé par moi Doublemètre-Triplepatte, sorte de TGV des montagnes, dont s'apercevait parfois, loin au-dessus, dans une échancrure de nuage, le maillot jaune canari.

Anaïs et Morgane, jeunes plasticiennes lyonnaises, étaient venues en repérage pour une installation estivale sur le lac, intitulée  Nuage solide : cumulus de bulles de plastique emprisonnant chacune un peu d'eau qui, se vaporisant au soleil, puis retombant en pluie à la première chute de température, créerait un nuage dans le nuage, sous les nuages. Inventive et poétique alliance de la métaphore et de la métonymie.

Je les rattrapai à nouveau dans la descente et, tandis que Doublemètre-Triplepatte, sorte de cabri-duracell suralimenté, dévalait la pente loin devant nous, je nouai plus ample conversation et connaissance avec les deux jeunes filles. Une fois de plus, je vérifiais qu'une compagnie féminine, pour peu qu'elle soit séduisante, suffit à ramener les plus imposants paysages à des proportions raisonnables et modestes, et ravale l'amour de la montagne à un engouement quelque peu maniaque pour des tas de cailloux.

Au fil de la marche, je me rendais compte que j'étais en train de tomber follement amoureux d'Anaïs, jeune plante délicate, fine et cultivée. Arrivés au bas de la pente, je bavais positivement de passion insatisfaite. Je parvins néanmoins à retrouver un semblant de réserve digne à l'approche de Doublemètre-Triplepatte, enfin au repos, qui nous attendait près des voitures.

Anaïs et Grégory (Doublemètre?) sont les animateurs d'un atelier dénommé  Scénocosme , apparemment fort actif et réputé; ils ont notamment présenté une de leurs installations aux Jeux de Vancouver.

Que mes voeux les plus affectueux accompagnent la suite de leur jeune carrière.


Nuage solide, installation de Scenocosme au lac du Crachet (commune de Crevoux, Hautes-Alpes) dans le cadre du Parcours des fées 2009

Aucun commentaire: