dimanche 1 mai 2011

Miracle ! Apothéose !

Choc spirituel, émotionnel intense, ce matin devant ma télé, en regardant la messe célébrée par Benoît XVI. Joie extatique. Pleurs de joie.

Je me suis en effet souvenu, dans un flash mémoriel foudroyant, que moi aussi, au long de mon existence déjà longue, j’avais guéri d’un douloureux état de manque un certain nombre de jeunes (et moins jeunes) femmes par imposition des mains. Pas seulement des mains d’ailleurs.

J’ai donc expédié au Vatican une demande d’ouverture de dossier en béatification. Par clé USB, garantie 5 ans (compte tenu des délais d’instruction, ça devrait suffire).

Alleluia!

De ma sainteté je porte les stigmates ! En imposant les mains à ma dernière paroissienne pour tenter de la guérir d’une érotomanie hystérisante aggravée, j’ai attrapé le muguet. Il est vrai que j’y ai mis aussi la langue.

Mon Dieu, pardonne-moi mes péchés.


 Aux innocents les mains pleines

Aucun commentaire: