lundi 17 octobre 2011

Figuratif /non figuratif ?

Anselm Kiefer , Jerusalem:

Ors, noirs et craie.

Flamboyants rouleaux de la Torah sur fond de désastre ? Samson ébranlant les colonnes du Temple ? Les connotations bibliques ne manquent pas. A moins qu'il ne s'agisse d'évoquer l'actuelle situation de Jérusalem : l'oeuvre est faite de deux panneaux accolés, qui sont un peu le miroir l'un de l'autre.

Prégnance d’un titre : que verrait-on sans le titre ? ors, noirs et craie, peut-être deux bâtons flamboyants, architectures croulant dans les flammes…

Avec une oeuvre comme celle-là,  on est sur des confins où les notions de « figuratif » et d’ « abstrait » perdent presque tout leur intérêt : tendance forte de la peinture moderne depuis un demi-siècle.

Exceptionnelle alliance de la saveur picturale et du sens, dans la peinture d'Anselm Kiefer .


( Posté par : John Brown )




Aucun commentaire: