dimanche 8 janvier 2012

Différend conjugal

Je suis follement amoureux d'Eva Joly : ce museau charmant, cette voix si délicate, cet accent ravissant, cette façon délicieuse d'avoir oublié d'être bête. Les lunettes  rouges et rondes sont la cerise sur la merveille.

Et puis son air souvent un peu triste me touche. L'étonnement devant tant d'inconséquence, de médiocrité, souvent de bassesse, sans doute

Ma femme ne partage pas ma façon de voir. Elle la trouve moche et prétend qu'on ne comprend pas ce qu'elle dit : "si au moins elle faisait un  effort pour se débarrasser de son affreux accent".

Jalousie.

Forcément. Ma femme est une grande brune hispano-tatare fière de n'avoir jamais eu à faire d'effort pour causer le français avec l'accent de Delahousse (sans le nasillement).

Jalousie. Injustice.

Ce matin, au petit dej :

"Je vais t'en boucher un coin", que je lui annonce.

-- ?????

-- Eva Joly a été la dauphine de Miss Norvège.

-- Où as-tu encore trouvé ça ?

-- Dans Télérama .

-- Si c'est vrai, j'aurais bien voulu voir la tête de Miss Norvège. Hi hi hi ! Ouh ouh ! "

Ce n'est pas parce qu'elle est amoureuse d'Arnaud Montebourg qu'elle va me dissuader de l'être d'Eva Joly et de voter pour elle. Car je suis sensible AUSSI  à l'émouvante qualité de ses arguments.

Quand on aime, on aime tout.

J'aimais déjà les étrangères
Quand j'étais un petit enfant

La paix soit avec nous. Et avec nos esprits animaux.

Addendum (12/01/2012) -- Mon Eva vient de proposer un jour férié pour les Juifs et un pour les Musulmans. Et les athées, Eva chérie, pas de jour férié pour les athées ? Oh! comme ma passion pour toi soudain se refroidit.




Aucun commentaire: