samedi 25 février 2012

Goncourt : les dix plus grands refusés

Poule de Juif , par Guy de Muppète-Chaud    (une pathétique histoire d'amour dans le Paris de l'Occupation )

Vits de Zob,  par Piotr Patchouline                                     ( sans commentaire)

En t'étendant, connaud !  , par Samuel Taquett   ( un polar à l'ancienne)

Parpuffe, par Jean-Baptiste Volière       ( les dessous de la société du spectacle)

La marche des petits rats à skis,  par Josette Rotte  (les dessous du monde de la danse)

Les Indésirables, le retour,  par Victor Hector  (par l'auteur des Indécrottables )

Poil à ma carotte,   par Jules Bénard      (l'enfance d'un surdoué)

Porcs à crédit,  par Lou Andreas Féline  (le drame du surendettement sur fond de crise agricole)

Les Tiques au mandement,   par Cécile Beudemil   ( Apocalypse now ! )

Les Sèves de Mac Garrett,  par Philippe Ranyanya  ( Mac Garrett au mieux de sa forme)


Tous ces titres disponibles dans notre nouvelle collection : Les Grands Refusés , 75 euros le volume, Franco de porc (sur les presses de l'Université Libre du Haut-Verdon , rue de l'Ancien Poulailler, Châteauneuf-lès-Moustiers (A.H.P.)

La paix soit avec nous. Et avec nos esperitz animaux.


( Posté par : Linda )

Victor Hector visionnant le retour des Indésirables



4 commentaires:

Elena a dit…

Quelques pitoyables nouveautés au catalogue (avec la permission de l'éditeur ?) :

Le rush erre — Du taon perdu, par Maars el-Prouss (sur le documentaire animalier en pays de Bray, hommage à Clopine par un de ses admirateurs transis de la Rdl, que l’on a longtemps cru banquier à la City et qui a choisi de lever son anonymat)

Surrénales, par Herr [Doktor] Kornell (mémoires d’un endocrinologue)
Nique Homais !, du même (règlement de comptes corporatiste avec les pharmaciens)

Les orogenèses du Tôt-Halitariz, par Anna Hareng (Géologie de sommets séparant l’Iran de la plaine mésopotamienne)

L’amer, cool Erdeven par L. Chat-chat (mémoires d’un vétérinaire du Morbihan)

Elena (qui ferait mieux de travailler !) a dit…

Un Ivoirien, par Daniela Race (sous un pseudo transparent, la confession ébouriffante d’une candidate héréditaire à l’élection présidentielle — comment ne pas penser au best seller de M.D, L’Amant ?)

Le Pro fesseur de Daisy, par Philippe Rosse (apologie du sado-masochisme)
L’attache, du même (histoires de bondage)

Ardennes, ah rabbi ! par Pauline Zahn (une jeune fille du shtetl fascinée par l’enfance de Rimbaud)

Des fois, Tsar Cosy hait-il Lennon ? par Alain Vadiou (biographie du rappeur new-yorkais bien connu en France)

Jambrun a dit…

Chère Elena, vos propositions sont alléchantes! Dès que notre Comité de lecture, composé de Biquette et Biqueton, sera rentré du Salon de l'Agriculture, je lui transmettrai votre liste. Au plaisir de vous lire !

Elena récidiviste a dit…

Vachement impressionnée par le comité de lecture.
À propos:
Le Paysan pas revenu, de Marie Veau (conte d’avertissement à l’usage de ceux qui fréquentent le salon de l’agriculture)

et quelques autres
Lamé d’Alfortville, par Rick Heurt (histoire d’une couturière, dédicacé à Daaphnée)

Le con trace au ciel, par J.-J. Roux-Sot (récit d’un itinéraire fulgurant)

Nico m’aide, par Pie R. Cornhell (propagande pré-électorale)

Ouvrages traduits :
De l’allemand :
« Elle gueule la fée du logis — Laisse, prie » (blockbuster hollywoodien dialogué par Audiard)

De l’anglais :
Tommes jeunes, par Feel-Ding (le célèbre fromager sino-britannique raconte son voyage gastronomique en Savoie)
L’Harissa, par Samuel-Richard Sun (introduction à la cuisine tunisienne)

bon, je sors, mais c'est fou ce que ça détend !