dimanche 5 février 2012

Menues pincées (4)

Parti pour voir le Mont Everest, un randonneur est mort d'une embolie pulmonaire à 5000 m d'altitude.

Oh ! comme j'aimerais mourir de saisissement en revoyant le Mont de Vénus, celui de ma jeune voisine en particulier !

( Rédigé par : Jambrun )



Aucun commentaire: