lundi 16 avril 2012

La boîte à joujoux

Par Tomi Ungerer



" A tout ceci correspond le rôle que joue le rapport entre les sexes dans le monde humain, où il est véritablement le centre invisible de tous les faits et gestes, faisant partout saillie malgré tous les voiles jetés sur lui. Il est la cause de la guerre et  la finalité de la paix, le fondement de la gravité et le but de la plaisanterie, la source inépuisable du mot d'esprit , la clé de toutes les allusions, le sens de tous les signes secrets, de toutes les demandes implicites et de tous les regards furtifs, la pensée et l'aspiration des jeunes, et souvent aussi des vieux, la pensée de chaque instant de l'impudique et la rêverie qui n'a cessé de hanter le chaste malgré lui, la matière à plaisanterie toujours disponible, pour la raison précise qu'il prend appui sur le sérieux le plus profond. Mais ce qui est piquant, et amuse le monde, c'est que l'affaire principale de tous les hommes est conduite en secret, ostensiblement ignorée le plus possible. mais en fait, on voit cette même affaire à tout moment s'imposer en maître véritable et héréditaire du monde, par la grâce de son omnipotence,  sur le trône ancestral pour railler de ses regards sarcastiques les dispositions prises pour l'apprivoiser, l'incarcérer ou du moins la restreindre, et, si possible, la dissimuler tout à fait, ou la maîtriser en tout cas pour qu'elle n'apparaisse que comme une préoccupation accessoire et tout à fait subordonnée de la vie. "


De qui est cet admirable texte ? Un carambar à qui trouvera.


( Rédigé par Jeanne )

Aucun commentaire: