dimanche 6 mai 2012

Le cas de conscience de l'électeur frontiste (2)

A Saint-Nicolas du Chardonneret, je me suis agenouillé en pleurs dans la chapelle de Sainte-Marine.

- Très Sainte Mémère, pour qui dois-je voter ? Pour le hungaro-sémite mâtiné de parigot tête de veau ? L’autre dimanche, Mgr Dubois- Tontonfêlékross nous a formellement interdit d’apporter nos suffrages à ce divorcé adultère… Ou bien pour le zambézino-corrézien mâtiné de parigot tête de veau, hollandais volant de poule en poule au mépris des lois de notre Sainte Mère l’Eglise ?

– Mon fils, Sainte-Marine vote plus blanc que blanc. Imite-la pour ne pas te retrouver chocolat.

Passant devant la chapelle de Saint-Longuet-comme-un-jour-sans-pain, une voix m’appela.

– Vote pour le Hollandais, mon cher fils, me chuchota-t-il, tu serviras nos intérêts, et surtout les miens.

– Que non pas, s’exclama, de la chapelle d‘en face, Sainte Nathalie Causetutrop-Marysette : adoube Narko et tu pourras dormir sur tes deux oreilles.

Que Saint Jean-Marie m’inspire en cette incertitude !

( rédigé par : Babal )

Tlès Sainte Maline, pliez  poule nous

Aucun commentaire: