samedi 28 juillet 2012

Panem et circenses

L'usine Bolt rouvre ses portes

Elle est bien la seule

Sous le Channel  des trains entiers de bourricots chargés
foncent à Waterloo
Courir à Londres et  mourir
Les sanglots longs
Des violons
De l'overdose

Dopage à la page
Amphètes à la fête
Retraites à l'abbaye
de l'EPO
popo pots
Belges

On est tout propres
Promesse de Gascoyne
Serment Olympe et se pique
Et repique
J'y repique
et colle et grammes


Chimiothérapie de groupe quadriennale
Très bonne pour le moral


Galopades
Crétins ébaubis
Eh vas y Bobby
T'es l'pluss vite

Gonflés les mecs !

Ethique sportive en toc

Hypocrisie  Niaiserie Mamelles du sport
Faut bien s'distraire
Faut bien rêver
Mais faut pas rêver
Record a un coût
un coût de bambou

Tu feras honneur au drapeau
Bougre de bourrique
Pense à la médaille
Pense à nos enfants

A vos ordres mon adjuvant !

Guéguerre en collants
Tu trembles, carcasse, mais si tu savais ce que je vais t'injecter, tu tremblerais bien davantage

Toutes et tous à creuser au fin fond de leurs trous de daupes
Même pas aveugles

Marion Jeannie
Marie-J-O,
C'est la meilleure
quoique la pire

Et si pour une fois on jouait francs jeux
Société du spectacle on en est tous
les regardés et les regardants
Pas regardants

Tous shootés
aux ballons
ballons de foot
ballons de rosé
Pot belge et cannabis
EPO
Corticos toxicos
Anxiolytiques
Antistress
Antidépresseurs
Antibite molle
Anti tout


Donc

Légalisons

Tout


Tous à Bercy
en TGV
En TVA

La daupe est notre animal de compagnie
La meilleure amie de l'homme
Un vrai don de Dieu
Elle n'existerait pas qu'il faudrait l'inventer
Heureusement qu'elle est là

L'épicier vend du remontant
du gros qui tache
du qui fait des trous
Des sucres pas lents
Or en barres
chocolatées
Le buraliste distribue
les cibiches
et les tickets
Super gros lot
ça biche
Le pharmacien n'est pas en reste
On se requinque
sur ordonnance
Le doc l'a dit :
C'est parfois dur
Mais c'est comme ça qu'on dure
Dur désir de durer dure drogue
Dans les palmarès
Sur la liste des vivants

Arrêtons de nous voiler la fesse

Le doc l'a dit
Patron l'a dit
Sponsor l'a dit
et même mon adjuvant
Piquez-vous, mon ami, c'est pour votre bien
A la bonne nôtre



Une des (nombreuses) victimes de la calomnie
Additum 1  - Je ne saurais trop conseiller la lecture du point de vue de Pierre Guerlain, dans Le Monde.


Additum 2 ( 5 août 2012 )  - Depuis dix jours, une bonne partie de la planète vit sous anesthésiant olympique. Ce ne sont que commentaires dithyrambiques, repassés en boucle jusqu'à l'écoeurement. La crétinisation collective par l'usage du "on" magique (" On est en finale" , " On a gagné ", "On est les meilleurs") connaît une progression exponentielle. Les conversations deviennent clownesques, passant invariablement de la dernière médaille raflée de haute lutte au temps qu'il fait : ah quel temps de chien ! ah quelle chaleur ! Quelques faits-divers sanglants et voilà terminé le tour des actualités du monde à la télévision.

( Rédigé par : SgrA° )

1 commentaire:

JC a dit…

Il va sans dire que le spectacle concocté par les dirigeants corrompus de l'infâme CIO n'a rien à voir avec le sport.

Le sport ? Un affaire personnelle, à pratiquer seul ou en équipe, pour le plaisir !

Tout le reste est littérature pour "l'oeil-vautré-sur-canapé-télévisuel" de l'obèse ravi !