vendredi 3 août 2012

Toutes dopées

Ce matin au marché, dans la catégorie des moins de 80 kilos, j'ai été mis ippon d'entrée par une Mata-Hari tout juste émergée du tunnel sous la Manche. Je n'ai pas attendu la seconde (manche) pour m'avouer vaincu à plate couture.

J'en vois encore trente-six chandelles.

Et pourtant, je ne suis pas à court d'entraînement.

Il est vrai qu'elle en avait sous le kimono.

Dire qu'on nous fait tout un pataquès avec ces athlètes voilées.

Halte au dopage à la jupette, oui !

( Rédigé par : Babal )


1 commentaire:

JC (ippon ni mauvais) a dit…

Il convient de ne pas faire ippon avec une judoka, ....sans prudence !
Car le moment où vous décidez de la plaquer pour passer à une autre, peut s'avérer dangereux.