mercredi 10 octobre 2012

Louise, Jacques et moi (suite)

Revu ce matin la belle Louise, toujours délicate et gracieuse. Je lui dis ma joie de la revoir. Demande des nouvelles de Jacques , jeune papa. Il va bien.

Je la trouve cependant un peu fatiguée. Ce métier vous use en un rien de temps.

Pendant que Louise examine les tréfonds de mon intimité sur son ordi, nous  causons musique baroque. On a son standing ou pas. Je me lance dans un dithyrambe des enregistrements des suites pour viole de Marin Marais par le jeune (à l'époque) Jordi Savall  (deux vinyles Astrée )

Louise me confie qu'elle va rejoindre un autre établissement, non loin d'ici. C'est peut-être la dernière fois que je la vois. Mais elle a décidé de me faire un cadeau d'adieu.

" Vous n'avez rien contre un toucher rectal ? ", me demande-t-elle, avec la délicatesse pudique qui fait son charme.

--  Mais pas du tout. Comment donc. Avec  plaisir. Faites, faites, chère amie.

On croirait un dialogue tiré d'un roman de Pascal Quignard. Ou alors de Max du Veuzit.

Je ressors de son cabinet à peu près égaré.

Rendez-vous dans six mois, mais cette fois avec Jacques. Je ne doute pas qu'il soit lui aussi un artiste du toucher rectal. Mais, avec  lui, je sens que ce ne sera pas pareil.

Il y a toucher rectal et toucher rectal.

Un toucher rectal. Deux touchers rectaux.


( Rédigé par : J.-C. Azerty )


Variantes

1 /  ( version  Queneau)    -- Un petit toucher rectal sur le pouce vite fait ?  --  Tiens, c'est une idée.

2 /  (version Chessex, avec cuissardes et fouet)
       -- Tu le veux, ton toucher rectal ?
       --  Oh voui, voui, maîtresse.
       --  Alors baisse ton froc et à quatre pattes.

3  /  ( version Abou Ghraïb )

      -- Alors tu parles ?
      -- Non...  euh.. voui... peut-être...
      -- T'as intérêt à te décider vite passe qu'on t'a préparé un  toucher rectal que je te dis pas, et sans vaseline.



2 commentaires:

Pour que le fondamental ne l'emporte pas sur le futile... a dit…

Allons nous, enfin..... sortir ce doigt de ce rectum...?

Anonyme a dit…

Wonderful, what a web site it is! This web site gives valuable data to us, keep it up.


Feel free to surf to my web blog; more