mardi 16 octobre 2012

Surveillance rapprochée

Il sait bien qu'il est fragile et doit être surveillé comme lait sur le feu, mais tout de même.

Ou es-tu ? Où vas-tu ? Qu'est-ce que tu fais ? Qu'est-ce que tu vas faire ? Qu'est-ce que tu comptes faire ?

Quand comptes-tu faire ?

Qu'est-ce que tu manges encore ? Qu'est-ce que tu bois en douce ? Tu manges trop.

Tu bois bien trop.

Tu manges beaucoup trop vite.

Tu recommences à boire. Tu bois ?

Tu bois !

Tu conduis trop vite.  130 !...  90 !... 50 !... 30 !... Quand comptes-tu ralentir ?  Tu l'as vu, le gendarme ? Tu l'as vu, le flash ? Tu l'as vu  le trottoir ? Et le piéton !... le piétooôn....

Maman !

Eh bien avance, pépère ! Quelle mariée !

As-tu pris tes médicaments ? Tu n'as pas pris tes médicaments. Tu as encore oublié de prendre tes médicaments.

Qu'est-ce que  tu vois ? Qu'est-ce que tu regardes ? Qu'est-ce que tu surveilles ?

Quand comptes-tu téléphoner à ta soeur? Et l'anniversaire de ton aîné, tu y penses ? Et à celui de ta petite fille ?... Pas elle, l'autre ! Tes enfants, tu t'en fous.

Tu te fous de tout. Tu ne fous plus rien. A part foutre le désordre.

Tu as balayé ? Tu n'as pas balayé ! Tu as repassé ? Tu n'as pas repassé ?

Faut toujours que je repasse derrière toi.

Et à l'argent, tu y as pensé ? Tu as encore oublié d'y penser.

A quoi tu penses ? Je me le demande.

Et ta tête, tu l'as encore oubliée ?

Heureusement que je suis là.


C'est vrai qu'elle est là. Et bien là.

Heureusement qu'elle l'aime.

Quelle chance il a de l'avoir.

Il peut dormir sur des deux oreilles.

Elle a raison sur toute la ligne.

Elle veille.

C'est à elle qu'il doit d'être encore en vie

Combien d'accidents de mauvais coups de maladies

Ingrat

Difficile de la prendre en défaut.

D'ailleurs le souhaite-t-il ?

Difficile de tromper sa surveillance.

D'ailleurs le veut-il ?


Il ne pourra bientôt même plus la tromper du tout.

Il ne le souhaitera bientôt même plus.

Le pied.


( Rédigé par : Guy le Mômô )

NGC - 7293



1 commentaire:

JC a dit…

Et oui...l'oeil de dieu !
("dieu farouche, mais aimant" disent les soumis à la puissance divine ...)
Nébuleux, tout ça...