vendredi 23 novembre 2012

L'âge d'or

J'ai trente-deux ans. je suis célibataire. La question de la femme m'occupe. Je me donne jusqu'à trente-cinq ans pour dégoter l'élue de mon coeur. Au-delà de cette limite, mon ticket ne sera plus valable. Il sera temps alors de penser et de passer à autre chose.

Tout en appuyant mes poings au bord du lit pour réaliser l'opération toujours un peu délicate de l'extraction, je me dis, tout content, que ma décision est frappée au coin du bon sens. On fera comme ça.

On aurait fait comme ça si quelques craquements aux jointures et l'odeur du café qu'on  a préparé pour moi en bas ne m'avaient rappelé qu'il s'en faut de quarante ans pour qu'on puisse faire comme ça.

A la douche !


( Posté par : Jambrun )


1 commentaire:

JC a dit…

Draguer d'une couveuse à l'autre en maternité, puis en maternelle, au collège, au lycée, à la fac, au boulot, en vacances... et finir en beauté : Don Juan de Maison de Retraite !