vendredi 28 décembre 2012

Fin du monde et folie des grandeurs

798 -

Quelle étrange attitude que celle des gens qui croient à la fin du monde et qui s'y préparent.

Ces gens-là vont trop au cinéma. Ils ont vu trop de films-catastrophes.

Ils s'imaginent que, si la fin du monde arrive ( pourquoi pas, après tout), ils y assisteront comme à un spectacle et que, comme au cinéma, ils en verront la fin.

Ils se voient déjà à la sortie, échangeant leurs impressions. -- Encore plus impressionnant que ce que je m'étais imaginé !  Plus fort que Titanic IV.

Etc.

Mais ça ne se passera pas du tout comme ça. De la fin du monde, ils ne connaîtront que le début. Ils mourront bien avant la fin

Et ils ne sauront jamais si c'était la vraie fin du monde, ou juste une répétition, comme on en a déjà beaucoup connu. La vraie de vraie de fin du monde, ce sera forcément pour d'autres, des resquilleurs si ça se trouve, des qui passaient par là,  pas pour eux, qui s'étaient préparés avec tant de ferveur, qui avaient retenu leurs billets.

L'injustice que c'est.

En plus, ils n'auront eu du spectacle qu'une vue lointaine, partielle, misérable. L'essentiel  leur restera  caché.

Le clou, le feu d'artifice final : peau de zob.

Ils seront partis bien avant.

Ils seront morts vite fait, petitement, platement, presque comme dans un banal accident de la route.

De la fin du monde, ils n'auront vécu que leur propre fin. Maigre consolation.

Ah, si on leur avait laissé le soin de la mise en scène !



Cette manie, aussi, de toujours voir les choses en grand .

En bien trop grand.

Restons modestes ,  rationnels

La fin de leur petit monde personnel, ça devrait leur suffire.

A vrai dire, même celle-là, pas sûr qu'ils puissent y assister.



Quelle misère, tiens, quelle misère.

Remboursez !


( Rédigé par : Jeanne la Pâle nue dans se châles )

Encore un qui ne l'aura pas vue




2 commentaires:

JC a dit…

Je connais ces pieds là....

JC a dit…

...Mais oui ! Douglas Bader !!!