dimanche 17 février 2013

Comme dans un rêve

842 -


" Les monts Kou ye sont situés sur une île du "fleuve marin". Dans ces montagnes habitent des Génies. Ils hument le vent, boivent la rosée et ne se nourrissent jamais des cinq céréales. Leur coeur est une source profonde, leur corps est celui d'une vierge.

  Ils n'éprouvent ni aucun sentiment de partialité, ni aucune affection particulière. Ils ont pour serviteurs des Immortels et des Saints. Ils ignorent la crainte et la colère. Les "bons" et les "simples" sont leurs messagers. Ils ne font ni libéralités, ni largesses et les êtres se suffisent à eux-mêmes . Ils n'amassent ni n'épargnent et ils ne connaissent pas la disette. Le Yin et le Yang sont toujours en harmonie, la lune et le soleil ne cessent de briller, les quatre saisons de se dérouler dans l'ordre, la pluie et le vent sont toujours modérés. les soins et la nourriture viennent immanquablement en leur temps, la moisson annuelle est toujours abondante et la terre ne souffre pas d'épidémies, les hommes ne meurent pas d'une mort prématurée, les êtres vivants sont sans maladies, les démons ne se manifestent pas. "

Tout se passe en effet comme dans un rêve dans ce conte de ... génies qui propose aussi une sagesse à l'usage des hommes.


Lie-tseu ,   Le Vrai classique du Vide Parfait,  traduit du chinois par Benedykt Grynpas ( Connaissance de l'Orient , Gallimard / Unesco )




Aucun commentaire: