mardi 23 avril 2013

La troisième surprise de l'amour

902 -


Le terrain des luttes est un terrain de rencontres. N'importe quel militant du NPA ou de la CGT vous le dira. C'est donc sur le terrain des luttes contre le scandaleux projet de mariage pour tous que Friskies de Barzoï, l'intrépide animatrice de la Manif pour tous, et Christine Picotin, l'infatigable défenseuse des Droits Inaliénables de la Famille Française se rencontrèrent, s'apprécièrent, échangèrent et, finalement, tombèrent follement amoureuses l'une de l'autre. Elles découvrirent, s'avouèrent et célébrèrent leur amour au fil d'une brûlante correspondance digne de Saphô de Polyéthylène, dont la lecture révèle combien, pour l'une comme pour l'autre, ce fut difficile, cruel, cornélien, et même parfois racinien : réticences d'un amour qui s'ignore ou qui se combat lui-même, aveux retardés par la pudeur, paroles qui démentent les sentiments (1), de quoi combler les plus difficiles fondus de l'embrouillaminis passionnel (2).

Elles décidèrent ensemble de déposer même jour même heure une demande de divorce, au grand dam de leurs conjoints stupéfiés qui les renièrent illico, d'autant plus furax qu'ils avaient assumé les tâches de secrétariat et de cuisine, sans compter la garde des mômes.

Aux dernières nouvelles, des contacts auraient été noués avec Noël Mamère afin que, dès la promulgation de la nouvelle loi, le mariage de nos deux héroïnes soit célébré en la mairie de Bègles (33).


Notes -

1 -


" réticences d'un amour qui... etc.  : oui je sais, j'ai un peu pompé wikipedia . Et alors ? Houillebocq le fait bien, pourquoi pas moi ?

2 -

"les plus difficiles fondus de l'embrouillaminis passionnel " : mon vieil ami Pierre Carlet de Chamblain de M. , par  exemple.



Quiz -

Quel
article de wikipedia est-ce que j'ai pompé ?

Vous n'en savez rien, bande d'ignares. Eh bien, je vous donne un indice : quel détail de mon texte suggère quel article de wikipedia j'ai pompé ? Vous ne voyez toujours pas ? Tas de nuls ! Barjotiens ! Boutinistes ! Guainoséeux !


Additum -

17h le mardi 23 avril 2013 : ce n'est plus la manif pour tous c'est le bras d'honneur pour tous ! Friskies et Christine ont eu bien raison de virer leur cuti à temps !



Un portrait récent de Friskies de Barzoï. Hors-champ, à l'extrême droite : Christine Broutin (qu'est-ce que je raconte : Picotin)

Aucun commentaire: