samedi 30 novembre 2013

Le type européen en 2013

1008 -


Avant de réussir à appréhender le tireur de Libération et de BFM TV , les services de police ont abondamment diffusé, photos à l'appui, le signalement d'un individu  " de type européen ".

On sait aujourd'hui que l'individu en question s'appelle Abdelhakim Dekhar. Né en Meurthe-et-Moselle, citoyen français, il est d'origine algérienne.

Que devient, dans ces conditions, le "type européen" du suspect ? Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il est difficile de distinguer un type "européen" d'un type "maghrébin". Ces deux types physiques sont fort voisins , pour ne pas dire indiscernables. Si l'on compare le type iranien commun et le type européen, on aboutira à la même conclusion, bien que les Iraniens ne soient pas des Européens mais des Asiatiques. On notera que beaucoup d'Iraniens vivent aujourd'hui en France et en Europe. Ont-ils acquis, du coup , le type "européen" ? Non, puisqu'ils le possédaient déjà.

Qu'est-ce en 2013, que le type européen ? Est-il possible de le définir comme on le définissait à la veille de la Grande Guerre ? Cela paraît difficile, tant les migrations de populations ont brouillé et renouvelé l'image que l'on pouvait se faire d'un Européen. Un Européen né en Europe, titulaire de la carte d'identité d'un des Etats d'Europe, peut bien être originaire d'Afrique du Nord, d'Afrique Noire, de Chine ou de Mongolie, il n'en est pas moins un Européen pur sucre. Quant aux très nombreux métis nés des amours d'une personne de type "néo-européen" et d'une personne de type "archéo-européen", ils et elles pourraient bien préfigurer le type européen du XXIIe siècle. De quoi faire s'étouffer de rage un Richard Millet, un Renaud Camus ou un Finkielkraut ! Qu'ils s'étouffent donc, on ne  les regrettera pas.

En somme, continuer de définir le type européen comme on pouvait le faire au temps de Marcel Proust vous a un petit côté rétro, pour ne pas dire un petit côté raciste et xénophobe. Il serait plus que temps d'appliquer à la définition du type européen à l'usage des humains la souplesse qui prévaut s'agissant du type européen à l'usage des chats !

Oui au type humain multi-types et universel !


Additum  (1/12/2013) -

L'affaire de la petite fille assassinée à Berck-sur-Mer aura donné lieu à de menus dérapages médiatiques qui m'ont rappelé le célèbre "Noir-Noir ?" du sketch de Muriel Robin. Que les services de police signalent qu'on recherche une femme noire, rien que de normal, mais qu'après la diffusion sur toutes les chaînes de télé, dans une série d'émissions d'information, de plusieurs photos de l'intéressée, on ait entendu plusieurs présentateurs et présentatrices de JT éprouver encore le besoin de préciser qu'il s'agissait d'une femme noire, l'effet de redondance devenait quelque peu comique, sinon suspect. Je me suis exclamé une fois, en digne émule de Bigard : "Ben oui, connard, elle est Noire , on le voit bien sur la photo !"



Chat de type européen en situation irrégulière



1 commentaire:

JC a dit…

Tant que le nègres ne seront pas devenus blancs de peau, tant que les asiatiques nous feront peur avec leurs yeux bridés, tant que les arabes n'auront pas réglé leur problème protestant/catholique, tant que les peaux rouges attaqueront et scalperont des immigrés venus leur apporter la civilisation, aucune intégration ne sera possible !

Le multiculturalisme est une illusion du passé. Le culturisme, c'est l'avenir...

Amitiés à Josette... Patience !