samedi 14 décembre 2013

Mauvaise foi féminine

1015 -


Ma femme m'inquiète. Elle a des sautes d'humeur, des problèmes d'audition, et en plus elle est de mauvaise foi.

A matin, au supermarché, la caissière, obligeante, nous offre un billet de loterie  -- cent euros de bouffe pour noël à gagner -- à déposer dans une des urnes placées dans la galerie marchande.

Moi - Où sont les urnes ?

Ma femme - On n'en sait rien, nous. T'as qu'à faire attention à tes affaires.

Moi - ????

Ma femme - Eh bien oui. Déjà que tu perdais la tête, si maintenant tu perds tes burnes...


La caissière se marre.


Moi - Je n'ai pas dit : "Où sont mes burnes ?". J'ai dit : "Où sont les urnes ? "

Ma femme -  A propos d'urnes, si tu n'arrives même plus à articuler correctement, c'est que le jour de l'incinération n'est plus bien loin.

La caissière - Oh... Madame... tout de même...

Ma femme - Excusez-moi, mais, des fois, il me les casse.



ça en fait déjà une de retrouvée

3 commentaires:

u. a dit…

Hi hi hi !

hi. a dit…

U u u !

Mourad von Hesse a dit…

Honteux !