samedi 21 juin 2014

Le Midi de papa (12) : pour avoir les infos régionales sensibles, lisez la presse nationale

1117 -


Ce matin, comme chaque mercredi, j'achète, en plus de Var Matin et du Monde,  Télérama . Surprise : en première page de l'hebdomadaire télé, un gros titre :  "Nice matin" : un journal dans la tourmente .


La tourmente en question, c'est la mise en redressement judiciaire de Nice Matin. La décision a été prise il y a déjà plusieurs jours . Cela veut dire que si de l'argent frais n'est pas injecté en quantité suffisante, si aucun repreneur ne se présente, le journal  risque à brève échéance la faillite et la fermeture.


Comme Nice Matin, Var Matin et Corse Matin font partie du groupe Hersant. Depuis la reprise des trois titres par le groupe, la présentation des trois quotidiens et leur ligne éditoriale sont identiques. Var Matin, ce n'est pas autre chose que Nice Matin, version Var.

Cependant, depuis cette décision de  justice qui prend acte d'une situation de crise gravissime menaçant directement l'existence du quotidien régional de loin le plus lu dans le département des Alpes-Maritimes et d'un nombre considérable d'emplois, aucune information, à ma connaissance, n'a paru dans Var Matin sur les difficultés du titre-jumeau. Ou alors, ça a été sous une forme ultra-confidentielle.

Il est possible que les difficultés de Nice Matin n'affectent pas directement Var Matin. Le journal est tout aussi avare d'informations sur son propre état de santé financière, comme sur les intentions du groupe Hersant à son égard. Pour en savoir plus, il vaut mieux s'adresser aux syndicalistes qu'aux articles publiés dans le journal.

Ce n'est pas la première fois que je constate l'absence, dans Nice Matin comme dans Var Matin, d'informations de toute première importance, au niveau régional, tandis que je les ai trouvées dans la presse nationale, notamment dans Le Monde. Cela tient évidemment à la ligne éditoriale d'un journal situé résolument à droite., et qui choisit assez souvent de faire l'impasse sur  des sujets sensibles.

L'article consacré par Télérama, dans son dernier numéro,  à la situation de Nice Matin est particulièrement bien informé et nuancé. Au-delà du cas de Nice Matin, il donne une image tout-à-fait éclairante de la réalité du métier de journaliste de la presse écrite aujourd'hui en France. Voir ce qui se passe au Monde et à Libération.


Mea culpa (22/06/2014) -

Var Matin de ce jour publie un article sidérant sur une affaire scandaleuse dont, comme la plupart des Français, je pense, j'ignorais tout jusqu'à ce jour : la transportation (on n'ose pas dire déportation), entre 1960 et 1980, de quelque mille sept cent enfants réunionnais enlevés à leurs parents par l'administration française pour "repeupler" des régions agricoles frappées par l'exode rural et les mettre au travail dans des fermes. A lire absolument.

On me signale cependant que le sujet avait été abordé dans un récent article du Monde . En fait, les quotidiens et hebdomadaires français ont déjà évoqué cette affaire. Il existe même un article dans l'encyclopédie participative Wikipedia .





Aucun commentaire: