mardi 2 décembre 2014

Pollution nocturne

1182 -


Cette nuit, j'ai été visité par le Malin. J'ai rêvé que Jésus en mobylette, escorté par les agents de sécurité de Pilate, partait rejoindre Marie-Madeleine rue du Colisée. Dans une seconde séquence, elle lui annonçait qu'elle était enceinte.  "Fais-toi donc avorter, pétasse",  lui criait-il avant de filer dans sa caisse faire du ski nautique sur le lac de Tibériade. Dans une troisième séquence, contrainte d'élever seule le fruit de leurs amours, elle obtenait de la justice une saisie-arrêt sur le salaire du père indigne mais lui, comme de bien entendu, avait de longue date organisé son insolvabilité. Dans une quatrième séquence, on apprenait que ce fils de..., ce fils de ..., se produisait à guichets fermés dans un spectacle antisémite, en compagnie de douze choristes au théâtre de la Goutte-d-or-qui-fait-déborder-le-vase-de-nuit-sacré.

N.B. -

Ce rêve est déjà ancien, comme certains détails, inspirés d'une actualité aujourd'hui défunte, le suggèrent. Dans une séquence inédite, Marie-Madeleine file à l'anglaise faire sur les bords de la Tamise la promotion d'un livre où elle dit tout des tromperies du Trompeur.


D.-H. Lawrence , L'Homme qui était mort   (  Gallimard,  L'Imaginaire )

Alfred Jarry  , La Passion considérée comme course de côte )



1 commentaire:

Martah Poniatowsky a dit…

Ce blog bizarre m'inquiète.