lundi 18 janvier 2016

Les bienfaits de la légalisation du cannabis

1311 -

Grâce à la toute récente dépénalisation du cannabis, on peut aujourd'hui se payer un joint sans encourir les foudres de la justice ; les nouvelles dispositions mettent fin à une longue période de prohibition.

Cette situation n’est pas sans m’évoquer la situation des Juifs en France, mais inversée : entre 40 et 44, on pouvait se payer un Juif sans encourir de sanction judiciaire ; depuis 45 en revanche, nous vivons dans une période de prohibition ; ce régime de prohibition a sans doute incité certains consommateurs à violer la loi : on l’a vu avec les affaires Merah, Nemmouche, Coulibaly et autres. Manifestement, le mineur à peine pubère qui s'est attaqué, à Marseille, armé d'une machette, à un Juif en kippa, était en manque aggravé.

Pour en revenir au cannabis, on sait bien que rien n'est plus efficace qu'une interdiction pour faire naître la tentation de la violer. Louons donc la dépénalisation de la consommation du cannabis : elle diminue les trafics illicites et présente l'avantage de calmer le jeu en régulant la consommation.

( Posté par: Gehrard von Krollok , avatar eugènique toléré )


hachoir à cannabis


Eugène à Gehrard von Krollok -

Dites donc, von Krollok, vous ne trouvez pas votre humiaour un peu limite ? A cause de vous, la moitié de mon effectif m'a signifié sa démission. il serait peut-être temps de voir à moyenner, vous ne trouvez pas ?

Von Krollok à Eugène -

En Poméranie orientale, les origines des von Krollok plongent en plein Xe siècle. Alors, je ne vous permets pas de me causer sur ce ton. Notre devise est : "je daigne". Quant à vous, je vous dédaigne. Je daigne vous dédaigner.


Aucun commentaire: