lundi 7 mars 2016

Comment accrocher une toile abstraite


1325 -





Toute la difficulté, pour le possesseur d'une toile abstraite, c'est de savoir dans quel sens l'accrocher. Cette difficulté devient carrément insurmontable quand l'art de la critique se heurte de front à l'art d'être grand-père. " Dans quel  sens dois-je l'accrocher ? , ai-je demandé à la jeune Juliette ( 9 ans ) à qui j'ai acheté (très cher, car elle a déjà un sens aigu de sa cote -- d'amour) cette toile remarquable.   -- Tu trouveras bien tout seul, m'a-t-elle répondu.

L'accrochage d'une toile abstraite tolère un  minimum de quatre options d'accrochage. En ajoutant les options losangiques, on passe à huit. On peut corser les données du problème en envisageant des accrochages biaisés, pour profiter de la lumière matutinale, vespérale, automnale, hivernale etc , -- ce qui, à la vérité, ouvre une infinité de possibles. On peut aussi tenter un montage en mobile, à installer dans le jardin (sous auvent).

Pour l'heure, j'ai choisi de l'accrocher à plat au plafond, dans la chambre à coucher, au-dessus du lit. -- N'est-ce pas merveilleux ? ai-je demandé à ma femme  -- Perçois-tu cette phosphorescence rémanente dans l'obscurité ?... Positivement magique... -- Tu causes trop.  Dors, m'a-t-elle répondu.


( Rédigé par : Jambrun , avatar eugènique invétéré )

Aucun commentaire: