mardi 18 juillet 2017

Deux macarons gratinés

1453 -


Gratiné, notre nouveau président. Fortement soupçonné de s’être gobergé à tout va à Las Vegas aux frais du contribuable. C’est le même qui, ses quinze ans à peine révolus, s’envoyait en-l’air avec sa prof de lettres. Toujours le même qui proclame que « la France » est coupable de la rafle du Vel’d’Hiv’. « Des Français », cela eût largement suffi, mais notre président se soucie peu de ces misérables nuances. C’est toujours le même qui s’épanche coup sur coup en mamours indécentes avec deux des chefs d’Etat les plus réacs de la planète, Trump et Netanyahou. Quant à son outrageusement botoxée moitié, a-t-elle oublié que le détournement de mineur par personne ayant autorité, cela existe dans notre Code Pénal ? Je sais bien qu’il doit y avoir prescription, mais tout de même. Sans compter que la mémère a fait toute sa carrière dans l'enseignement confessionnel.  En tout cas, nos pédophiles et assimilés, dans l'Eglise et ailleurs, pourront toujours désormais se prévaloir de l’exemple présidentiel. 

Ah, décidément oui, gratinés, les deux  macarons ! Lançons l’alerte !

1 commentaire:

Mo a dit…

Ah bon, tu crois qu'elle est botoxée, Mémère? Rhôoooooooo.... ;-)
Moi qui croyais qu'elle avait naturellement le teint frais d'une campagnarde. ;-)
Remarque, avec ce que gagne son époux, elle peut se permettre des améliorations.
Bonne soirée à toi,
Mo